Now Reading
Entretien : plus que des concerts, des vacances inédites au Sziget Festival

Entretien : plus que des concerts, des vacances inédites au Sziget Festival

Du 7 au 13 août, rendez-vous pour 7 jours sans limite de concerts, cuisines, danse et autres en Hongrie. Sur l’Île de la Liberté, on goûte à tout. Melting pot musical et culturel, le Sziget n’est pas un simple festival.

Source : Sziget Festival – Main stage

Précédemment nous en avions compté les fameux atouts d’un festival de grande ampleur. Dont la programmation très diversifiée et colorée. Cette fois-ci après entretien de nouveau avec les fondateurs, nous en comptons les nombreuses activités qui font de l’événement un voyage de vacances idylliques.

LOFI | Surnommé aussi « l’île de la liberté » que souhaitez-vous inspirer à vos festivaliers en sortant de l’événement ?

Le slogan « île de la Liberté » a été un pied de nez lorsque le 1er Ministre Orban a voulu renommer le pays « République de Hongrie ». L’idée est de réussir à transmettre des valeurs positives, libres et engagées durant une semaine à la jeunesse du monde entier. À travers des stands, des conférences, des musées présents sur l’île (partenariat avec le musée de l’Immigration de Paris par exemple), l’objectif est de sensibiliser le public à différents valeurs et causes.

Crédit photo : Kristóf Hölvényi /Rockstar Photographers

Cette année par exemple, le Sziget se rallie à Superar afin de soutenir l’initiative du programme de diffusion de la musique auprès des enfants issus de milieux défavorisés. Ceci, dans le but d’améliorer leur confiance en soi, concentration, motivation, créativité et de surmonter certaines barrières socio-économiques.

LOFI | 1993 > 2019 = 26 ans d’organisation du festival. Comptez-vous bien approchez les 30 ans ?

Une récente étude a démontré qu’il y a moins de 8% des festivals dans le monde qui passent la barre des 20 ans : donc pour le fondateur, c’est déjà un exploit de fêter cet été la 27ème édition. Mais bien évidemment, l’objectif est de réussir à créer une édition mythique pour les 30 ans de l’événement avec un line-up inoubliable et de nombreuses nouveautés sur le festival que ce soit au niveau écologique, technologique, sensibilisation, etc 

LOFI | Des éléments marquants des 10e et 20e édition ?

La 10ème édition en août 2002 a rassemblé plus de 355 000 visiteurs et c’est assez incroyable de voir que les têtes d’affiche qui jouaient sur l’île de la Liberté à cette époque sont à nouveau en tournée cet été comme par exemple : Iggy Pop, Muse ou encore The Cure. 

Source : Sziget Festival – Main stage

La 20ème édition approchait déjà les 400 000 festivaliers avec un total exact de 379 000 festivaliers et une programmation déjà très vaste et plus « moderne et grand public » avec notamment Steve Aoki, LMFAO, Snoop Dogg, Sum41, etc… 

LOFI | Plus que des concerts bien évidemment, sur 7 jours on y trouve des jeux, du cinéma en plein air, du cirque de rue, du théâtre, du sport. Êtes-vous d’accord sur l’expression d’un « séjour de vacances » qu’on pourrait attribuer au festival ? Comment choisissez-vous vos prestataires qui concernent tout sauf les concerts ?

C’est exactement ça : l’ancien surnom du festival était le « Festivacances ». C’est vraiment sur ce point que se démarque le Sziget des autres festivals et notamment des festivals français. Les festivaliers francophones font plus de 3000 km pour venir vivre un événement d’une semaine. Le Sziget est reconnu au niveau international comme le « festival qui ne dort jamais » à faire au moins une fois dans sa vie car il est presque impossible d’expliquer l’ensemble des activités et animations qui ont lieu sur l’île pendant les 7 jours. La programmation musicale n’est vraiment pas l’unique atout du festival. Il y a au total plus de 1000 animations et activités en plus des 50 scènes et des 500 concerts. 

Crédit photo : Major Kata – Rockstar Photographers /

Une équipe à l’année est en charge de toute la programmation  « non-musicale » et du spectacle vivant. Ils parcourent différents événements professionnels durant la saison calme pour dénicher les derniers talents internationaux qui seront présents sur l’édition suivante.

De nombreuses performances artistiques viendront épater la vue des spectateurs. Quelques exemples ci-dessous :

Le Circus Abyssinia qui viendra mettre en scène le patrimoine musical et artistique de l’Ethiopie avec les arts du cirque traditionnel et contemporain.

Exploration artistique avec le Collectif La Méandre et sa caravane, ou bien encore des expériences inédites tel qu’avec The Dream Experiment une installation spéciale qui entraîne les participants à une visite guidée du sommeil.

Outre les performances artistiques, d’autres activités seront présentes et sont encore à venir.

LOFI | Festival hongrois, que pensez-vous des différents participants étrangers ? Mélanger autant de cultures devant les même animations.

See Also

L’objectif numéro un du fondateur était de créer un festival « melting pot » avec le plus de nationalités différentes sur un même lieu durant une semaine. Pour cela, il a été nécessaire de faire venir des artistes du monde entier pour créer une sorte de grand rassemblement international autour de la musique, du partage, de la paix, de la fête et de l’art dans son ensemble. On peut dire que l’objectif a été atteint avec plus de 105 nationalités représentées lors de la dernière édition. 

LOFI | Danses, gastronomie locale, comment comptez-vous cette année valoriser la culture locale hongroise ?

Sur l’ensemble du festival, il y a différents stands et lieu d’animation pour goûter, découvrir et apprendre à faire la cuisine hongroise. Il existe également un « village hongrois » où les festivaliers peuvent découvrir la culture locale dans son ensemble. Un chapiteau-cabane propose également durant toute la semaine des cours de danse locale via des danseurs professionnels. L’ensemble du public peut participer et apprendre les coutumes traditionnelles.

Crédit photo : Sandor Csudai

Enfin, en partenariat avec la ville de Budapest, le Sziget propose un « City pass » pour que le public puisse partir à la découverte de la capitale en profitant de réductions et d’offres.

LOFI | Pour un événement d’une telle ampleur, quelles sont vos mesures par rapport à l’environnement ?

Des gobelets réutilisables bien sûr, un centre dédié à l’environnement avec des ateliers, spectacles qui sensibilisent et divertissent à la fois.. Des points de recyclages, des sessions sur l’innovation climatique, les derniers jours du festival les tentes, sacs de couchage et matelas pourront y être collectés et reversés à des organismes de bienfaisance. 150m² est prévu d’être débarrassés de déchets. Des vêtements et autres accessoires biologiques seront à vendre par le Sziget, un EcoCamping pour 200 personnes qui seront équipées d’accessoires économes en énergie, repas biodégradable, compteurs autonomes pour les unités commerciales, un laboratoire de compostage collectif et encore bien d’autres à prendre en compte.

Toutes les informations à retrouver de l’événement ici.

What's Your Reaction?
Amoureux
0
Content
0
Excité
0
Pas content
0
Pas sûr
0
View Comments (0)

Leave a Reply

Scroll To Top