Now Reading
Le festival PAMPA: la famille d’abord !

Le festival PAMPA: la famille d’abord !

Après le succès qu’a rencontré le festival PAMPA l’année dernière, leurs organisateurs ont naturellement décidé de poursuivre l’aventure en proposant une deuxième édition. Celle-ci se tiendra du Vendredi 12 au 14 Juillet sur le confortable site du charmant village de Castelnau- de-Montmiral (Tarn), soit à 45 minutes de Toulouse pour un trajet en voiture.

Comme pour la première édition, le PAMPA mettra en avant le talent des collectifs toulousains qui animent la scène de la musique électronique depuis plusieurs années. Entre farniente et rythmes endiablés, les crews 17h46, Alert, Boussole Records, Chineurs de Toulouse, Club Voodoo, Mardi et Pétrole se chargeront d’animer ce festival que l’on attend avec impatience!

A noter également durant l’événement la présence d’exposants (disquaire, librairie, séances de yoga, cuisine de produits locaux…) ainsi que la tenue de performances artistiques variées telles que la danse, l’art graphique, la photographie et le tatouage.

L’âge d’or des festivals qui représentaient pour les communes un moyen de se développer semble révolu. Confrontés à la réforme des collectivités territoriales, à la suppression de la taxe professionnelle dans les années 2010, aux réglementations de plus en plus dures, à l’explosion des cachets artistiques et à la crise économique, ils connaissent aujourd’hui des difficultés considérables qui poussent certains d’entre eux à s’endetter voire à supprimer leur activité. Face à ces défis, il est urgent de trouver un nouveau modèle culturel et économique. C’est justement dans ce contexte que l’initiative proposée par le PAMPA mérite toute notre attention. À l’opposé des grands rassemblements impersonnels, couteux et souvent décevants sur le plan musical, il fait le pari de la qualité artistique émanant de la scène locale et de la convivialité: à défaut de voir grand, le PAMPA vise juste.

Le PAMPA est tout sauf un festival de brousse organisé à la hâte par des irresponsables à l’hygiène douteuse. Situé dans un cadre particulièrement apaisant, il souligne le savoir-faire de la scène électronique toulousaine en matière d’événementiel. Les férus de musiques électroniques qui suivent les collectifs toulousains se retrouveront «en famille». Pour les autres, le festival leur donnera l’occasion d’être immergé dans la scène qui a indiscutablement connu le plus bel essor de l’Hexagone durant ces cinq dernières années.

Convivial, qualitatif et redonnant du sens aux rassemblements festifs, la rédaction ne peut que conseiller l’expérience PAMPA !

Crédits photos : PAMPA festival.

What's Your Reaction?
Amoureux
0
Content
0
Excité
0
Pas content
0
Pas sûr
0
View Comments (0)

Leave a Reply

Scroll To Top