Article actuel
COVID-19 : que retenir des nouvelles mesures dans la culture par Emmanuel Macron ce 6 mai 2020

COVID-19 : que retenir des nouvelles mesures dans la culture par Emmanuel Macron ce 6 mai 2020

De nombreux tumultes s’enchaînent dans la culture, entre grandes pétitions et appels à l’aide. Professionnels et même certaines personnalités de la culture française ont fait réclamation. Le secteur ne s’est jamais porté aussi mal économiquement et socialement parlant et on ne sait pour combien de temps. Voici un récapitulatif des prochaines mesures, selon le direct de BFM TV reprenant le discours du président français ce mercredi 6 mai 2020.

Il faut que les lieux de création revivent. La culture a un rôle à part. […] puis on aura un point fin mai et début juin, on va regarder comment les choses se passent.

Emmanuel Macron

Le président n’hésite pas à citer que les musées, librairies, galeries pourront rouvrir dès le 11 mai, avec le théâtre tout en respectant les consignes sanitaires à suivre. De même, il rappelle le besoin à tous de réfléchir aux nouvelles formes de vivre et organiser la culture avec le public. Au vu du contexte, cela semble un point inévitable, puisque nous devrons vivre avec le Corona virus pendant un bon moment. Accueil du public, performances artistiques, transports du matériel, booking d’artistes etc. Tant d’aspects et mesures seront à revoir, tant au niveau financier, logistique, qu’humain.

Prolongation de l’ « année blanche » pour les intermittents

Bonne nouvelle, la fameuse « année blanche » a été acceptée et sera prolongée jusqu’en août 2021. Nous attendons vivement le texte de loi qui en définira les détails. Les professionnels de la culture ne pourront pas se reprocher d’avoir plusieurs fois bien réunis leurs voix.

Source : Pixabay

« Un fonds d’indemnisation temporaire » pour les tournages

Pour les tournages qui ont été annulés, reportés, ou mis en stand-by, un fonds d’indemnisation temporaire devrait être prévu. Toutefois le président français ne s’est pas étendu sur le sujet, reste à savoir comment et pour qui au cas par cas avec quels montants. Mais aussi l’explication sur le terme « temporaire ».

Fonds de solidarité supplémentaire

Un fonds de solidarité sera attribué pour les entreprises type TPE dans la culture.

L’État sera présent avec un apport en fonds propres avec la banque publique d’investissements pour que les petits festivals, les petites structures puissent en bénéficier.

Emmanuel Macron

50 millions d’euros en plus pour le Centre national de la musique

Le président français paraît avoir compris que le Centre national de la musique qui vient de se lancer, ne peut survivre en ces temps difficiles tant l’activité est suspendue et sans sources de revenus. Ainsi, il sera redoté à hauteur de 50 millions d’euros par le gouvernement.

© Antenna

Intermittents du spectacles dans les écoles

Ce point nous a plutôt étonné, avec la potentielle création d’une plateforme qui mettrait en relation les villes et écoles avec des intermittents du spectacle. De fait, le président français propose que ces derniers puissent consacrer « une ou deux après-midi par semaine » du « temps périscolaires, payé par l’Education nationale ».

Serait-ce une nouvelle proposition de travail pour les intermittents du spectacle ? Pour quel type d’école, quels genres de cours, quelles rémunérations, pour quels intermittents ? Les détails nous manquent et la curiosité nous ronge.

Voir Aussi

Un programme de commandes publiques

Une annonce qui nous semble encore une fois un peu floue, pour relancer l’activité économique du secteur. Le président français souhaiterait réaliser :

Un grand programme de commandes publiques dans le secteur artistique, et y impliquer notamment les jeunes créateurs de moins de 30 ans.

Emmanuel Macron

Une mesure pour inciter à la création et continuer à mettre en valeur l’art. Reste à connaître les modalités, qui financerait réellement qui, quelles commandes ? Comment seront gérés les appels d’offres etc.

Restons vigilants, dans l’attente de nouveaux textes de loi. Plus de détails sur ces mesures, avec le discours de Franck Riester, Ministre de la Culture qui s’est exprimé à la suite.

What's Your Reaction?
Amoureux
0
Content
0
Excité
0
Pas content
0
Pas sûr
0
Silly
0
Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Scroller en haut