Article actuel
Les clubs et bars de Séoul referment après un nouveau pic d’infections

Les clubs et bars de Séoul referment après un nouveau pic d’infections

Considéré comme un des pays leader en termes de gestion du COVID-19, la Corée du Sud est scrutée par de nombreux pays qui observent son déconfinement. Et après avoir rouvert certains clubs le 24 avril, Séoul fait face à un nouveau pic d’infections, obligeant la ville à de nouveau fermer ses établissements ce 7 mai.

Depuis le début de la crise, le pays figure parmi les bons élèves, avec des dépistages massifs et très tôt afin d’endiguer la propagation du virus. À tel point que le nombre de nouveaux cas journaliers devienne négligeable et que l’économie reprenne progressivement son cours. Cependant, alors que les boîtes du quartier d’Itaewon à Séoul réouvraient en adoptant des mesures spéciales (masques, et distanciation sociale), un nouveau pic a atteint la ville. 

©Alex Barlow

En effet, l’agence de presse Yonhap rapporte que cette hausse vient d’un homme de 29 ans. Il s’est rendu dans 5 bars et clubs de la ville et est lié à 17 des 18 nouveaux cas. Tout cela s’est produit le 1er mai, et la décision de fermer les clubs et bars est intervenue le 9.

Voir Aussi

Coup dur donc pour la Corée du Sud, qui est en avance sur les autres pays, et vit parmi les premiers cette situation de « deuxième vague ». Il faudra donc pour les prochains pays tirer les enseignements nécessaires afin de garantir au mieux la santé des personnes dans un bar ou club, tel que l’a montré le cas de Séoul.

What's Your Reaction?
Amoureux
0
Content
0
Excité
0
Pas content
0
Pas sûr
0
Silly
0
Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Scroller en haut