Now Reading
Le Jardin Moderne : se former, répéter, mener des concerts et sa réouverture.

Le Jardin Moderne : se former, répéter, mener des concerts et sa réouverture.

Lieu d’accueil et dispositif idéal à Rennes, le Jardin Moderne aide pour monter ou développer son projet personnel/collectif. Il se regroupe en studios de répétition, d’enregistrement, salle de formations et de concerts, avec également des espaces extérieurs, mais aussi un restaurant. Nous en dévoilons toutes les belles facettes, avec une question d’actualité reposant sur le contexte COVID-19 : comment penser la réouverture ?

Le déconfinement se précise pour la société, mais de grandes questions se posent encore pour un établissement recevant du public. Quand reprendre les activités et dans quelles conditions ? Comment maintenir de la convivialité en prenant en compte les protocoles sanitaires ? Quel sens et quel modèle économique est possible ? Du flou perdure dans la tête des professionnels.

Pour mieux comprendre les difficultés que vit le secteur des musiques actuelles, nous nous sommes entretenus avec Juliette, nouvelle codirectrice du Jardin Moderne.

Les 20 ans du Jardin Moderne © Gérard Payelle

Un ancrage culturel local

Le Jardin Moderne est une association culturelle créé en 1997 à Rennes, sous le nom Le Collectif à l’origine. Parti d’une initiative citoyenne pour favoriser la rencontre de musicien.es et d’une préparation d’assise de la culture rennaise, est née cette association représentative de la scène musicale locale.

La ville de Rennes manquait à l’époque de lieux pour à la fois travailler et répéter. Le Jardin Moderne est inauguré en septembre 1998 dans d’anciens laboratoires KODAK. Puis l’année d’après, très vite en 1999, l’association lance une pétition pour la naissance d’une nouvelle salle de concert qui voit le jour en 2002.

Aujourd’hui on compte plus de 1000 adhérents dont la grande majorité sont des musiciens, artistes qui représentent 350 groupes différents.

Mener à bien son projet, se former, répéter, jouer

Sa mission reste la même de nos jours : être un outil pour les musiciens, artistes et porteurs de projets (labels et autres organismes). De nombreuses activités liées à la pratique musicale comme la répétition scénique, le filage/résidence, l’enregistrement sont possibles. Le Jardin Moderne produit ou coproduit des événements, en valorisant des artistes sous forme de concerts, apéro concerts gratuits, rencontres pro. Ou bien encore des festivals comme le Spring Rec avec un salon de labels proposant des concerts, tables rondes etc.

Le restaurant © DR

« Ouvrir une porte et en pousser d’autres ».

Juliette, co-directrice du Jardin Moderne

Pour les adhérents, Le Lâcher de Saison en septembre, l’Assemblée Générale ou la braderie musicale en juillet, représentent des temps forts de l’association.

Se rencontrer, mutualiser ses compétences, avec convivialité

Deux salles en intérieur et un espace extérieur permettent d’organiser une diversité d’événements au Jardin Moderne. Parfaitement équipé pour mener à bien des événements, dans des conditions agréables et conviviales. Yvan, le régisseur général, et Amandine, médiatrice projets, accompagnent les associations et autres organismes qui veulent produire leurs concerts.

Situé près de Route de Lorient, en périphérie de Rennes, le lieu représente également un temps de pause et de convivialité pour ceux qui travaillent dans la zone industrielle. Ouvert également le week-end, chacun peut y aller pour profiter d’un concert ou y travailler dans un cadre fortement chaleureux.

Apéro-concert avec The Burmese Days (2020) © Patrick Evain

Des pôles différents et les ressources nécessaires pour tout type de projets

Que l’on soit musicien, manager, chargé de communication, production, technicien, le Jardin Moderne est largement équipé pour répondre aux questions de chacun.
Un Centre Ressource, animé par Simon, propose des rendez-vous conseils, l’accès à un annuaire en ligne mais aussi des rencontres ressources. Un exemple avec un temps fort au Jardin Moderne, le week-end JIRAI en octobre. Journées d’Informations de Rencontres aux Artistes Intrépides, qui proposent des ateliers tels que « organiser sa recherche de dates », « connaître les médias », « protéger sa musique », « trouver des financements ».

Un organisme de formations également propose des sessions toute l’année de modules administratifs, artistiques et techniques, mais aussi des ateliers de pratique. Des intervenants du secteur viennent animer et partager leurs expériences.

L’inauguration des nouvelles fresques, dans le cadre de Teenage Kicks (2015) © Coxypy

Véritable cluster associatif

C’est aussi un cluster avec des bureaux partagés avec d’autres associations. Un espace très attrayant qui permet aux équipes de ne pas être enfermées dans un certain microcosme. Des connexions et transferts de savoir-faire s’appliquent avec une solidarité commune dans des questionnements d’actualités sur la culture. Ainsi que des paroles collectives pour défendre les droits de chacun, faire reconnaître les musiques actuelles auprès des institutions.

Plus qu’un simple lieu d’accueil, l’association travaille en coopération avec les Trans Musicales et l’Antipode sur des projets communs. Des résidences mutualisées, dispositifs d’accompagnement comme « Horizons » avec l’accompagnement de 5/6 groupes de musique en font partie. Les musiciens sont accompagnés sur la structuration de leur projet, la communication et le coaching scénique.

Spring Rec #3 (2017) © Léo

Juliette, nouvelle co-directrice, un nouveau fonctionnement d’équipe en interne

Depuis le début de cette année 2020, Guillaume Léchevin ancien directeur a changé d’horizons, pour laisser place à une co-direction, constituée par Juliette en charge des activités et pratiques et Thomas, spécialisé dans la formation et administration.

Cette co-direction est née d’une volonté d’évoluer vers un projet encore plus collectif, travaillé en lien avec le CA et l’équipe.

Les points de vue peuvent être distincts et évoluer et mieux pris en compte à deux. La vue d’ensemble sur le Jardin Moderne est plus large.

See Also

Le cas de l’épidémie aujourd’hui : comment rouvrir ?

Avec l’arrivée de l’épidémie, la restructuration du Jardin Moderne a été mise en pause.

Il est difficile de se projeter sur le long terme. Les mesures permettent de survivre mais pour combien de temps ? Aucun modèle économique n’est possible pour le restaurant, le bar et les concerts, avec une réduction de jauge. Même si des mesures ont été prises pour les intermittents du spectacle, les textes de loi sont toujours attendus. Il faudrait un véritable plan de relance pour tout le secteur, prendre en compte l’ensemble des acteurs de la filière. Il y a beaucoup de trous dans la raquette.

En confinement, l’équipe a réorganisé ses missions

Plus ou moins à mi-temps, elle travaille notamment sur des chantiers de fond, comme l’égalité homme femme mais aussi l’accompagnement des groupes de la répétition. Avec des réunions d’équipe 1 fois par semaine minimum, afin de garder le contact et se partager des informations fraîches.

Nous ne sommes au point de mettre la clé sous la porte, mais c’est dur.

Juliette, Le Jardin Moderne

De multiples scénarios sont pensés avec des prévisions budgétaires complexes. Si une réouverture n’est possible qu’en septembre, on comptera 6 mois de mise à l’arrêt. Avec une absence de ressources propres durant tout ce temps.

La possibilité d’avoir recours à l’activité partielle permet de limiter le déficit. Sans cela, le Jardin Moderne ne tiendrait pas. Mais en étant au chômage technique, l’association n’a plus les forces vices de toute l’équipe pour faire avancer le projet, être créatif et réactif.

Adhérente du SMA et de la FEDELIMA, l’association continue à faire remonter les problématiques rencontrées avec le secteur des musiques actuelles. De participer aux échanges, ainsi que de soumettre des préconisations pour défendre ses droits et spécificités.

Merci à Juliette pour la présentation du Jardin Moderne qui nous manque et à son état des lieux face au COVID-19. Plus de détails sur leur site internet.

What's Your Reaction?
Amoureux
0
Content
1
Excité
1
Pas content
0
Pas sûr
0
Silly
0
View Comments (0)

Leave a Reply

Scroll To Top