Article actuel
Pisica revient en juillet avec un open air micro/techno et une programmation 100% locale

Pisica revient en juillet avec un open air micro/techno et une programmation 100% locale

Il se pourrait que juillet soit le mois de la fête à Paris ! En effet, après avoir été mis sous silence pendant des mois, certains événements refont surface au format open air. C’est le cas de Pisica, qui allie teuf et projet caritatif, à travers des événements micro/minimal qui servent en partie à financer la cause animale. Et ils reviennent très fort le samedi 18 juillet pour un open air de 8h à 2h avec une programmation locale entre techno et micro ! 

Si le lieu de l’événement n’est pas encore dévoilé, on sait qu’il sera à proximité d’une station de métro. De plus, Pisica annonce de gigantesques espaces permettant le respect des règles de distanciation sociale. On pourra donc se déplacer sans contrainte entre les deux scènes, un espace chill monté par le talentueux crew Triple-D, et les différents bars mis à disposition. 

Depuis sa fondation en 2017 Pisica peut se targuer d’avoir apporté un souffle nouveau à la micro-house sur Paris. Car le collectif a réussi la prouesse d’avoir rameuté quasiment tous les parrains du mouvement sur la capitale, entre Petre Inspirescu, Barac, Priku ou Francesco Del Garda. 

Cependant, ce sont des artistes locaux, et pas des moindres, qui sont invités à ouvrir le bal. Ici, le mot d’ordre est de soutenir la scène locale et montrer qu’on n’a pas besoin d’artistes internationaux pour fournir des line ups de qualité. 

L’image contient peut-être : texte qui dit ’STAGE1 PISICA STAGE2 TRAUMER EXTENDED SET NOZEN SAAR & HLE ALEX NH JOEL RAKOTO EDGAR MOTH KUSS OPAK SAARTEK ZEKOS SAMEDI JUILLET 08H-02H’

Nos régions ont du talent 

On aura d’un côté une scène micro qui accueillera Traumer. Connu aussi sous le nom de Roman Poncet ou Marion Poncet, le parisien régale sous n’importe quel format de house ou techno. Cette fois-ci, il nous proposera un set micro longue durée qui s’annonce extatique. Et il est suivi par de nombreux parisiens qui ont déjà fait leur preuves chez Pisica, comme Saar & HLE, Joel Rakoto ou encore Edgar

De l’autre côté, la scène techno laissera ses commandes au duo Moth, adepte de la techno à 150bpm et joué par nombre d’artistes, comme Parfait en ouverture de son set mythique de la Boiler Room Possession. On peut également mentionner Kuss et Opak, qui proposent une techno dure sur l’homme. 

Voir Aussi

Pour rappel, Pisica est partenaire de l’association Les griffes du cœur, qui recueille et soigne des chats abandonnés en Seine Maritime. Et leur reverse une partie des bénéfices de l’événement.

Rendez-vous donc le 18 juillet pour 18h de teuf sans interruption ! Pour chopper vos places, ça se passe ici

What's Your Reaction?
Amoureux
0
Content
0
Excité
0
Pas content
0
Pas sûr
0
Silly
1
Voir les commentaires (0)

Leave a Reply

Scroller en haut