Now Reading
Toujours plus d’humanité avec The Prey, clip et single de Monolink

Toujours plus d’humanité avec The Prey, clip et single de Monolink

Reconnaissez-vous cette voix aérienne, sensuelle et touchante ? Monolink nous dévoile son nouveau clip et single The Prey. Un appel mondial à revoir notre façon d’appréhender chacun de nous, humainement, quels que soient nos origines, nos cultures. Une magnifique oeuvre qui appelle à la solidarité et à la bienveillance face à cette tendance de vouloir se “manger” les uns et les autres. Un an après, The Prey ou “la proie”, nous conquit à la suite de “Sinner”.

Monolink ou Steffen Linck est rappelons-le auteur-compositeur-interprète et producteur allemand basé à Berlin. Après avoir produit énormément de musique électronique pure, il détermine son propre style en mixant sa voix et la pratique d’instrument. Un rendu unique qui lui a valu un beau succès qui se prolonge. Déjà passé dans des festivals de renom comme le Burning Man, Melt, ses collaborations avec Acid Pauli ou Patrice Bäumel ont su faire fureur avec des dizaines et plus de millions de vues, écoutes. Des morceaux d’évasion pure, fondés sur un ton fortement mélancolique et poignant d’humanité. Entre trip hop, deep techno, techno mélodic et pop, notre coeur balance tendrement.

The Prey est le troisième extrait du deuxième album de Monolink

A la suite des titres “Sinner” et “Otherside”. Le clip a été réalisé et animé par Páraic Mc Gloughlin. Un auteur déjà connu pour des vidéos pour Weval et Max Cooper.

Nous avons cherché à créer un sentiment de recherche de soi-même, au sein de la nature animale et désordonnée du monde dans lequel nous vivons

Páraic Mc Gloughlin

The Prey est sorti sur Embassy One, Ultra Records et Sweat it Out. L’artiste a le don de transporter son public en live ou au travers de ses productions dans des voyages sonores teintés de fantasy. On le reconnaît avec ses harmonies tempérées par des beats de downtempo et ses synthétiseurs analogiques. Ses chants accordent le tout en récitant des contes inédits. Ses productions sont progressives, intenses, l’identification personnelle est facilement amenée et les émotions nous submergent gracieusement avec Monolink.

Dans ce dernier single, toutes espèces animales, humaines, paysages, bien variés qu’ils soient, défilent et se superposent dans le clip. Une démonstration de l’unité que l’on peut faire part en se regardant concrètement l’un à l’autre au lieu de se défier. De la danse fignolent également le tout avec poésie.

On en conclut des messages forts qui expriment la volonté de l’artiste d’arrêter de se prendre pour des proies mais plutôt inciter l’entraide et s’aimer. Un univers musical entre techno mélodique et pop où Monolink sais si bien manier son art et ses valeurs humaines.

Suivez l’actualité de l’artiste Monolink ici.

What's Your Reaction?
Amoureux
0
Content
0
Excité
0
Pas content
0
Pas sûr
0
Silly
0
View Comments (0)

Leave a Reply

Scroll To Top