Now Reading
Vagues de caresses avec Blonde Koala

Vagues de caresses avec Blonde Koala

La Norvège vient jusqu’à nous pour nous partager ses douces effluves avec Blonde Koala. Découvrez cet artiste où électronica et soul s’entichent pour un résultat fort attachant.

Blonde Koala, c’est un projet de musique solo. Avec un grand intérêt pour la disco, soul, blues et funky à l’origine, l’artiste en est venu à mélanger divers éléments de ces musiques sur des rythmes house/techno ou chill.

Une envie de partager des univers chaleureux et harmonieux

On divague gentiment sur des harmonies chaudes et des textures profondes. Accompagnées par des sonorités tantôt instrumentales, tant électroniques, avec une touche de poésie et psychédélisme. Des sons d’ambiance et de méditation parfaits pour s’évader avec onctuosité.

Pianiste au départ, doté d’une formation classique, il a étudié la théorie de l’harmonie au Conservatoire de Liceu. Un attrait pour la musique qui vient de sa mère, professeur de musique. Des expériences qui ont mené l’artiste à créer des atmosphères enveloppantes.

La musique électronique est intervenue à partir de 2006, en décidant d’étudier la production à la School of Audio Engineering à Barcelone. Très influencé par l’univers de Sir Stevie Wonder, Blonde Koala fait partie de ces fans french touch, avec un coup de coeur pour Daft Punk, Kraftwerk, New Order, Erasure, Soft Cell et bien d’autres. Le mouvement synth-pop l’a toujours intéressé aussi, ainsi que les rythmes UK Garage et de drum’n bass.

En tant qu’artiste/producteur, je ne cherche pas un son unique ou à être dans un chemin avec des lignes claires. Quand je suis en studio, j’ai l’habitude de m’asseoir avec mon Nord Stage ou mon clavier Midi et je laisse l’inspiration couler.

Blonde Koala peut alors passer de la trap ou à du piano classique, une piste house etc. Son projet vise à relaxer au travers d’ambiances aux vibrations profondes, ponctuées de nombreuses harmonies.

“Burocratic” ou “Route 76”

Burocratic est un morceau de house soft-tech produit dans les moindres détails d’une manière minimale et sombre, avec un son de piano. Le morceau s’accompagne d’une ligne de basse groovy et accrocheur avec des notes de pad flottantes. Orienté techno mélodique, Blonde Koala quitte l’espace d’un instant l’univers plus coloré et electronica de ses autres tracks. A la base, Burocratic devait se nommer Route 76, pour transmettre une image sombre et indécelable.

Suivez l’artiste, ici et suivez nos autres reviews ici.

What's Your Reaction?
Amoureux
0
Content
0
Excité
5
Pas content
0
Pas sûr
0
Silly
0
View Comments (0)

Leave a Reply

Scroll To Top