Now Reading
On respire intensément avec’Phil’, l’EP de Malmö

On respire intensément avec’Phil’, l’EP de Malmö

Des beats cotonneux, des mélodies fines assimilées à des courants d’air frais qui nous entourent intensément de mysticisme. Les jours se ressemblent, nous sommes dans une attente perpétuelle de grandes surprises. Mais nous continuons de respirer. 3 titres tentent de nous exprimer une sensation de lassitude. Mais aussi de sensibilité humaine, qui continue de vivre en nous. C’est ce que raconte l’EP et personnage ‘Phil’, joué méticuleusement par l’artiste producteur Malmö.

Phil c’est ce personnage condamné à revivre inlassablement la même journée dans « Un jour sans fin », le film d’Harold Ramis sorti en 1993.

Malmö, de la Suède à Paris

L’artiste a choisi son nom en pensant à la ville Suède, une ville écologique et d’échanges, reliant le Danemark via le détroit d’Oresund. Aussi connue pour être d’une belle richesse culturelle, on aspire ici à un autre monde que celui que l’on vit en France, surtout depuis l’apparition du COVID-19. Malmö, producteur parisien, continue de bercer ses auditeurs avec son dernier EP Phil, à la suite de Sink sorti en 2020. Son EP Latitude et single Concorde ont déjà marqué son talent et sa finesse musicale, notamment remarqué par l’Hotel Radio Paris ou encore nos compères Sourdoreille. Ainsi, Malmö a déjà pu présenter des lives à la capitale, (Petit Bain, Le Chinois, Panic Room, À La Folie, L’International) ainsi qu’à Opal Festival, au Mans, Lyon et Berlin et aux côtés d’artistes tels que Rone, Molécule, Saycet, Isolée et Phon.o.

Phil, le résultat de ces moments en confinement

Perte de la notion du temps, des paysages qui se ressemblent. Un quotidien totalement bouleversé par le manque de mouvements et d’émerveillements. Voilà ce qu’a tenté de jouer délicatement Malmö.

Le sentiment du temps qui se fige, chaque réveil ayant les traits du précédent, c’est ce que j’ai pu ressentir lors des deux confinements que nous avons vécus en France, en mars et novembre 2020.

Un réel régal d’ambient et techno feutrée qui se croisent pour former un paysage empli de mysticisme. Une nébuleuse qui appelle à la lumière, à la surprise. Bien que la mélancolie soit majoritairement présente, on se laisse bercer gentiment et de manière bienveillante dans chacun des titres. Les sonorités atmosphériques de Malmö emporte ses auditeurs dans des songes personnels et apaisants.

Ses influences principales résident en Four Tet, Saycet ou Rone.

Suivez l’artiste, ici.

What's Your Reaction?
Amoureux
0
Content
0
Excité
0
Pas content
0
Pas sûr
0
Silly
0
View Comments (0)

Leave a Reply

Scroll To Top