Now Reading
La lumière au bout du tunnel, enivrante deep house avec Chris Wayfarer

La lumière au bout du tunnel, enivrante deep house avec Chris Wayfarer

Après un EP très pointilleux et minimaliste avec Sverige, Chris Wayfarer sort son nouvel opus plus oriental : Light of the end of the tunnel. Après un sacré parcours underground et dans la drum n’ bass, Chris continue dans sa lignée plus deep house avec une expression toujours honnête et merveilleuse de sa propre musique et style.

Un objectif élevé : l’équilibre et le bonheur durables sont difficiles à trouver et semblent s’évanouir facilement.

Voyage intérieur et extérieur avec Chris Wayfarer

Ayant débuté et s’étant bien engagé à l’origine dans la drum ‘n’ bass et culture underground, Chris s’est récemment lancé dans les domaines de la deep house. Un réel renouveau dans lequel il choisit son propre langage musical. Caractérisé tantôt par une vibration flottante, tantôt par une expression énergique et percutante. Avec un souci pour le détail et compositions harmonieuses, Chris Wayfarer aime assembler jazz, funk et musique classique à une musique électronique profonde, groovy et aux mélodies rugueuses et entraînantes.

Chaque période de sécheresse a une fin. Chaque nuage a un côté positif. De même, ces temps difficiles auront aussi une fin. Peut-être la légèreté d’autrefois n’est-elle pas encore revenue. Devons-nous la réapprendre ? Il y a une lumière au bout du tunnel.

Entre ambiance apocalyptique, mélancolique et des mélodies plus douces et lumineuses, on respire avec beauté sur les nappes vaporeuses de cet EP Light at the end of the tunnel. Les mélodies semblent sortir de sous terre. Avec des pads profonds, un arpège qui nous libère lentement de l’obscurité. Le thème principal vient briser cette atmosphère à première vue bien mélancolique, pour lâcher des chants électroniques plus audacieux, optimistes.

Cet opus vient faire appel à la persévérance humaine dont nous pouvons faire preuve quelle que soit la situation. Ce sentiment presque, d’exaltation où les tensions se relâches, l’espace s’ouvre et le climat devient plus léger.

Chris vient annoncer cette évolution du son du monde qui est à cerner de manière imperceptible. Une notion naturelle qui n’est pourtant pas évidente à suivre. “Tout ira bien”, selon le producteur, dont l’actualité, est à suivre, ici.

What's Your Reaction?
Amoureux
0
Content
0
Excité
0
Pas content
0
Pas sûr
0
Silly
0
View Comments (0)

Leave a Reply

Scroll To Top