Now Reading
Plaisance Records “Court-circuite” les amateurs de House, entre UK Garage, Gqom, Jungle & co

Plaisance Records “Court-circuite” les amateurs de House, entre UK Garage, Gqom, Jungle & co

La nouvelle compilation “Court circuit” de Plaisance Records est 100% locale. Un opus exquis rempli de vibes house groovy et suaves. 10 titres nous ravigotent à la fois avec douceur et entrain. Un savant cocktail de house, rassemblant du UK garage, gqom, deep house, jungle et même futurebeats. On se sent déjà bercé par un rayon de soleil qui nous fait vibrer et nous déhancher sur les plus joyeux dancefloor. Des morceaux autant fait pour l’apéro, le chill sans prétention.

Plaisance Records, projet mère de la web-radio montpelliéraine Piñata Radio

Récemment, c’est avec « Courreau Groove » en mars 2021 le premier EP de Tom Manzarek, que Plaisance Records a trouvé corde à son arc et s’est pleinement lancé. D’abord imaginé comme une suite et filiale de la web-radio montpelliéraine Piñata Radio, Plaisance Records se base sur une plateforme de soutien et de production dédiée aux artistes locaux·ales. et aux jeunes scènes créatives.

A l’origine, la radio s’active depuis 2 ans avec une diffusion H24. Leur mission étant de valoriser la scène électronique. Une radio dynamique et prometteuse, qui en 2018 a reçu le titre de “meilleure jeune web-radio” européenne aux Mixcloud Online Radio Awards. Ce n’est pas tout, Trax magazine l’a reconnu aussi en avril 2020 comme l’une des 20 meilleurs web-radios française.

« Court Circuit Vol.1 », parfait rafraîchissement House

La compilation tourne autour des 150bpms, avec « Late Night Jungliste » d’HOLYMANE par exemple. Un beatmeaker devenu junglist déjà bien connu sur la scène phonk. On a aussi DYLAN DYLAN avec « Avianne », un track UK Garage qui s’appuie autant sur les sources efficaces du genre et qu’apporte une vague de renouveau classe aujourd’hui. TOM MANZAREK continue d’apaiser les coeurs et esprits en ralentissant encore plus le rythme, avec « Timal Dub ». Un morceau plutôt dub-house, qui semble aussi bien pensé pour une pause goûter à 16h que le début de la tombée de la nuit. Des sonorités intemporelles qui nous font prendre doucement de la hauteur. KUMANOPE quant à lui nous offre avec gaité « Mothafuckinbreak ». De la house old-school avec quelques nappes électro amusantes plus modernes qui nous fichent direct le rythme dans la peau. On part sur des consonnances deep-house mais aussi breakées avec enfin du hip-hop.

Déroulement et petit décryptage des titres

Retour au jazz et au broken-beat avec le jeune producteur SNAWTH et « Sundown ». On adore ce morceau empli de soleil, de chaleur et de sonorités à la Sim’s qui nous font sourire dès les premières notes. Une ambiance plus châtoyante, il n’y aurait pas. KARLITA marque  son retour au pays avec « Un Si Grand Soleil ». Une ode au sud que l’on découvre avec sa voix vers la fin, qui nous berce avec élégance. Puis PURA PURA nous fait l’honneur de redonner des pulsations fortes avec « Leylek ». Un titre axé hard-drum plus fait pour le club, ou bien durant la nuit quand l’ambiance commence enfin à s’emballer vers un rythme plus effréné. La productrice et chanteuse OHJEELO joue quant à elle avec « 2 steps », un anthem aux allures gqom. L’artiste GIPSYAN continue à rendre de plus en plus folle l’atmosphère et le dancefloor avec « Maniac Drums ». Du drum expérimental,  déstructuré, aux accents UK Funky. Une manière de bien montrer un côté festif qui peut s’installer. Pour terminer, DROPOUT MARSH une légende locale marque le coup avec « Dawn ». On plane sur de la futurebeats, légère et pétillante. Quand la touche féminine sait si bien mettre fin délicatement à un tel opus.

Suivez l’actualité du label, ici.

What's Your Reaction?
Amoureux
0
Content
0
Excité
0
Pas content
0
Pas sûr
0
Silly
0
View Comments (0)

Leave a Reply

Scroll To Top